Le pêcheur double est un nœud utilisé en alpinisme et dans la marine. C’est une variante du pêcheur simple. Il permet de joindre deux bouts de cordes ensemble ou de former un anneau s’il est fait avec une même corde.

Le principe de fonctionnement est de former avec chaque courant un nœud d’arrêt autour du dormant opposé. Cela permet au cordage de rentrer en tension via les deux nœuds formés. Et ainsi de créer un cordage uni.

INCONVÉNIENTS :

  • Le pêcheur double est très gourmand en corde. C’est-à-dire, pour lier une corde il faut une « grosse » quantité de corde.
  • Plus le diamètre de la corde est important plus il faut de la corde pour faire le nœud.

AVANTAGES :

  • Facile et simple à faire (ressemble au pêcheur simple).
  • Rapide à faire et solide.
  • Il est plus sûr que le pêcheur simple, plus facile à défaire s’il a été soumis à de fortes pressions.
  • Peut-être utiliser avec des diamètres différents.

Les 14 Étapes du pêcheur double :

Étape 1

Première 1 : Positionner les deux brins que vous voulez lier entre eux. Choisir dans quel sens vous voulez travailler avec celui du haut, ou du bas. Dans ce cas je choisis de commencer par celui du haut.

Dormant = rouge / Courant = bleu

Étape 2

Étape 2 : Le courant (bleu) passe sur le courant (rouge). IDEM pêcheur simple

Étape 3

3ème étape : Le courant (bleu) sous sur le courant (rouge). IDEM pêcheur simple .

Étape 4

Étape 4 : Le courant (bleu) passe sur le courant (rouge) et sur le courant (bleu). IDEM pêcheur simple, vous voyez un boucle se former.

Étape 5

ATTENTION Étape 5 : DIFFÉRENT du pêcheur simple, il faut répéter les deux étapes précédentes.
Le courant (bleu) repasse sous le dormant (rouge).

Étape 6

IMPORTANT Étape 6 : Il ne faut pas se tromper au moment du passage dans la boucle.
Il faut passer sous le brin bleu du départ. Et ressortir par la boucle former à l’Étape 4, du BAS en HAUT.

Étape 7

Étape 7 : Tirer le nœud afin de le serrer. Pensez à avoir une paume de main à l’extrémité du nœud (6 cm à 8 cm).

Fin de la première partie, on recommence de l’autre côté.

Dormant = bleu / Courant = rouge.

Étape 8

Huitième étape : A vous de travailler avec votre gestuelle. Faites le nœud de la même façon pour créer des automatismes. Le courant passe sur le dormant.

Étape 9

9ème étape : Le courant (rouge) passe sous le dormant (bleu).

Étape 10

Dixième étape : Le courant (rouge) passe sur le courant et dormant. Une même boucle se forme qu’à l’étape 4.

Étape 11

11ème étape : Le courant (rouge) repasse sous le dormant et le courant.

Étape 12

12ème étape : IMPORTANT, il ne faut pas se tromper au moment du passage dans la boucle.
Il faut passer sous le brin rouge de la deuxième partie. Et ressortir par la boucle former à l’étape 10, du BAS en HAUT.

Étape 13

Étape 13 : Serrez votre nœud. Pensez à bien avoir cette paume de main aux deux extrémités des deux nœuds.

Étape 14 Pêcheur double

Tirez de chaque côté. Vous verrez les deux nœuds s’auto-bloquer. On peut voir sur l’image « Étape 14 » qu’il y a deux croisements (bleu et rouge) du même côté et face à nous. Cela signifie alors qu’il est beau donc bon.
Si vous n’avez pas les deux croisements du même côté c’est que vous n’avez pas fait le nœud dans le même sens. Il faut alors recommencer.

Le nœud se fait facilement. Il s’apprend vite surtout quand le pêcheur simple est acquis. Le travail est toujours le maître mot. Avoir confiance en soi reste essentiel. Osez faire ce que vous avez jamais voulu faire!

Je vous remercie, si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans l’espace commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.