Appelé aussi « Demi-Clefs à Capeler »

Le cabestan est un nœud servant à attacher rapidement une corde à une barre fixe/tronc/mousqueton/corde (dans notre cas). Il est couramment utilisé en matelotage et en alpinisme. Il est très simple à apprendre, mais je trouve qu’il nécessite un peu plus de travail que le DEMI-CABESTAN.

Je vous apprendrai trois techniques en fonction de configurations et de situations différentes :

  • Gros tronc
  • Des deux boucles
  • A une main et un mousqueton

C’est les techniques que vous retrouvez également avec le DEMI-CABESTAN.

INCONVÉNIENTS du Cabestan:

  • Peut se desserrer, surtout si les tensions ne sont pas continues. Exemple s’il y a des à-coups.
  • Il peut glisser surtout sur une surface lisse. Exemple d’une barre en aluminium.

AVANTAGES :

  • Rapide à mettre en place, très efficace sur un arbre.
  • Nœud universel, utile dans beaucoup de situations.
  • Facile à défaire même serrer.

6 étapes pour réaliser le cabestan: technique du « GROS TRONC ».

  • Étape 1 : Prendre un point d’accroche et votre corde. Ici je souhaite accrocher ma corde rouge à la bleue.
CABESTAN
  • Étape 2 : La corde rouge passe au-dessus de la corde bleue. Ici le courant est la partie droite de la corde rouge. Le dormant ne bouge pas c’est la partie gauche du brin rouge.
CABESTAN
  • Étape 3 : Le courant passe sous la corde.
CABESTAN
  • Étape 4 : Le courant passe de nouveau sur la corde, en passant sur le dormant. Point important, il faut croiser vers la gauche dans notre cas afin de créer une boucle.
  • Attention différent du DEMI-CABESTAN
CABESTAN
  • Étape 5 : Le courant passe sous la corde bleue mais sur la rouge. Vous avez créé la deuxième clef.
CABESTAN
  • Étape 6 : La dernière étape consiste à tirer sur le courant et le dormant pour avoir un BEAU NŒUD et bien serré.
CABESTAN

Votre nœud est fini. Le mécanisme du nœud est simple, vous avez deux clefs opposées qui viennent en tension l’une contre l’autre cela bloque le système. Attention il y a un léger jeu avant de se bloquer entièrement.
Il faut s’exercer plusieurs fois pour le maîtriser. Mais une fois que le système de blocage des clefs est acquis, le nœud devient très simple.
Dans un prochain article je présenterai les autres techniques, qui sont adaptés à d’autres situations.

Celui-ci demande 10 minutes de pratique. Il faut savoir le faire à la verticale et à l’horizontale. Pas si évident que ça ! Je vous l’assure.

ADAPTEZ-VOUS A VOTRE ENVIRONNEMENT !

Comme d’habitude si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans l’espace commentaire.
Merci et à bientôt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.