Définition détresse neurologique :

La détresse neurologique est une atteinte de la fonction nerveuse dont l’évolution affecte les autres fonctions vitales de l’organisme (circulatoire, respiratoire). Elle peut conduire au décès de la victime.

La perte de connaissance est une détresse neurologique majeure nécessitant des gestes de secours immédiats. Il existe des situations où une victime peut présenter des signes visibles de détresse neurologique sans avoir perdu connaissance.

Les 3 fonctions vitales sont circulatoires, respiratoires et neurologiques. Elles sont liées les unes aux autres, une altération de la fonction neurologique entraîne une perturbation des autres fonctions.

Causes :

De nombreuses causes peuvent entraîner une altération de la fonction nerveuse et un trouble de la conscience, par exemple :

  • Un traumatisme, choc à la tête entrainant une désorientation.
  • Des maladies atteignant directement le cerveau (accident vasculaire cérébral), la moelle épinière ou les nerfs.
  • Beaucoup d’intoxications (champignons ,drogues, nourriture avariée).
  • Un manque de sucre (hypoglycémie).
  • Le froid ou le coup de chaud.

Risques & Conséquences :

L’atteinte de la fonction nerveuse impacte immédiatement les deux autres et menace la vie de la victime. Car ses organes vitaux (cœur, poumons) sont très vite endommagées, s’ils sont privés d’oxygène (hypoxie).

Signes :

La détresse neurologique s’identifie pendant le bilan d’urgence vitale (questionnement).

Une perte de connaissance se caractérise quand une victime ne répond pas et ne réagit pas quand on lui demande de parler, d’ouvrir ses yeux, ou de serrer nos mains.

Exemple : Monsieur, si vous m’entendez serrez-moi les mains et ouvrez les yeux. Monsieur comment vous vous appelez et que vous est-il arrivé ?

L’absence de réponse signifie dans 98 % des cas une inconscience. Les 2% restant sont les personnes simulant une inconscience.

Donc si la victime réagit c’est qu’elle est consciente. Toutefois elle peut présenter des signes d’une atteinte neurologique comme :

  • Une altération plus ou moins profonde de son état de conscience. La victime est désordonnée dans ses dires, somnole ou répond en retard.
  • Également elle peut être désorientation.
  • Des convulsions.
  • Amnésie de l’accident ou du malaise (je ne sais pas ce qui s’est passé?).
  • Une perte de connaissance temporaire.
  • La personne ne peut se mouvoir voir même être paralyser.
  • L’asymétrie du visage (attention AVC) il eu y avoir aussi une asymétrie des pupilles (à l’ouverture des yeux, les pupilles sont de diamètre différent).
  • L’absence de réaction des pupilles à la lumière (exemple des drogues).
  • Une anomalie de la parole.

Principe de l’action de secours :

L’action de secours doit permettre :

  1. Arrêter immédiatement toute cause évidente de détresse circulatoire comme une hémorragie externe.
  2. Installer la victime dans une position d’attente adaptée afin de préserver la circulation cérébrale.
  3. Obtenir rapidement une aide médicale. Et comme d’habitude surveiller attentivement la victime et adapter les gestes de secours si la situation évolue.

2 cas possible :

La victime est consciente:

  • Il faut allonger la victime en assurant une protection thermique et en l’isolant rapidement du sol (éviter les échanges thermiques corps/sol).
  • Si vous avez du matériel administrer de l’oxygène en inhalation en fonction de l’avis médical.
  • Compléter le bilan d’urgence vitale, et réaliser un bilan complémentaire en recherchant d’autres signes ou lésions et adaptez vos gestes de secours en fonction de ce que vous trouvez. Transmettre les bilans au médecin et demander un avis médical.
  • Surveiller la victime, particulièrement son état neurologique.

La victime a perdu connaissance :

Appliquez la conduite à tenir adaptée, c’est-à-dire PLS ou RCP.

Pour aller plus loin : Cliquez-ici !
Conduite à tenir devant une défaillance neurologique (CHU BORDEAUX).

Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.